Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tous dans la cuisine - Page 2

  • Salade de truite marinée au chèvre

    J’ai découvert cette recette quand j’habitais au Cambodge dans un vieux Elle à Table déniché au Centre culturel français ! Le petit article qui l’accompagnait assurait que cette salade était servie sur une des meilleures tables de St Tropez. De St Tropez à Phnom Penh, il n’y a qu’un – grand -  pas et quelques modifications bien sûr… Malgré tout, elle avait fait son petit effet et depuis je la propose régulièrement au menu avec quelques variantes.

    Pour 4 personnes
    Temps de préparation : 30 mn

    Ingrédients

    - 1 salade
    - 4 tranches de pain de mie complet
    - 1 pot de tarama
    - Un fromage de chèvre frais (type Chavroux)
    - 2 citrons
    - 4 tranches de truite fumée (on peut prendre également du saumon)
    - 150 g de feta
    - De l’huile d’olive
    - Quelques graines d’anis
    - Un bouquet de ciboulette hachée

    Préparation

    mariniere.jpgDisposer les tranches de truite fumée dans un plat, les arroser des deux jus de citron, de quelques cuillères d’huile d’olive et de la ciboulette émincée. Mettre au frais et laisser mariner 20 mn.
    Faire tremper la salade, l’essorer et la disposer sur les assiettes. Ajouter quelques cubes de feta dans chaque assiette.
    Dans un bol, mettre le fromage de chèvre, deux cuillères à soupe d’huile d’olive et une petite cuillère à soupe de graine d’anis. Mélanger délicatement.
    Au bout de 20 mn, récupérer les tranches de truite fumée et les tartiner de fromage de chèvre. Les rouler comme un cigare. Utiliser la marinade pour faire la sauce de salade en ajoutant un peu d’huile d’olive.
    Disposer les rouleaux de truite sur la salade. Avant de servir faire toaster le pain de mie et préparer les toasts de tarama à servir avec la salade.

     

  • Omelette au boudin

    Vous serez surpris par cette recette. Mais pour l'avoir testée et goûtée, je peux vous assurer qu'elle se laisse manger.

    L'omelette au boudin est une vieille recette provançale de Mardi gras. Le soir de Mardi gras, il devait rester aucune viande qui ne pouvait se garder jusqu'à la fin du carême. D'où la nécessité de manger le boudin qui pouvait rester. Alors on enlève la peau du boudin.

    On travaille les jaunes d'oeufs (8) avec le contenu du boudin. On fouette ensuite les blancs de façon à les rendre mousseux puis on mélange l'ensemble et on cuit le tout comme une omelette classique. Au début, j'ai été un peu surprise par l'aspect que tout ça prenait mais finalement, ça fait un super plat d'hiver. J'ai trouvé cette recette dans Cuisine et fêtes en Provence de Marion Mazet qui est une mine d'inspiration et d'information.

    Manger tout le gras qui restait avant carême s'appelait faire la saumo. Tout devait être terminé à minuit ! Les hommes emportaient de quoi se restaurer au cabanon : saucisson saucisse salée... on mangeait beaucoup de soupes - soupe au chou dans le Gard, soupe aux haricots à Moustiers - les pieds et paquets à Marseille ou l'aïoli qui se prépare et se déguste en familles.

    D'où les nombreuses festivités qui sont organisées dans certains villages de la région (Puyloubier, Peynier et bien d'autres) de faire un aïoli où tout le village est convié, le mercredi des cendres.

     

     

  • Salade d’artichauts épicée

    Les artichauts sont de saison. Et il n’est pas question de ne les croquer qu’en vinaigrettes. Il s’accommode de mille manières et celle-ci n’est pas celle que j’aime le moins. C’est une recette relevée, parfumée grâce au fenouil. Une belle entrée aux saveurs du sud à déguster en été ! Voilà un moment que je l’ai faite mais je n’ai pas encore eu le temps de vous la proposer. Hop ! C’est chose désormais faite… Le plus fastidieux reste la préparation des artichauts mais pour le reste, c’est un  jeu d’enfant.

    1 citron
    4 artichauts violets
    1 botte d’oignons nouveaux
    3 gousses d’ail
    De l’huile d’olive
    2 cuillères à café de concentré de tomates
    ½ cuillère à café de harissa

    artichauds.jpgEffeuillez les artichauts pour ne garder que les feuilles tendres. Tranchez les bouts pointus. Enlevez le foin et couper les fonds en huit ou douze lamelles selon leur grosseur. Frottez les avec le citron. Epluchez-les oignons et coupez-les en deux. Epluchez l’ail et fendez- les en deux. Lavez et éplucher les légumes.
    Dans une sauteuse, verser 5 cuillères d’huile d’olive, le concentré, la harissa. Y mettre les oignons et l’ail. Faire revenir à feu vif les légumes, salez et poivrez puis couvrez-les d’eau et porter à ébullition. Baisser le feu et faire cuire jusqu’à ce que l’eau s’évapore. La sauce doit être courte. Servez bien froid et régalez-vous !

     

  • Effeuillé d'endives au curcuma et aux raisins secs

    Pour 3 ou 4 personnes
    Préparation : 5mn
    Cuisson : 20mn

    Ingrédients
    - 8 belles endives
    - 2 cuillères à soupe de raisins secs
    - une cuillère à café de curcuma ou plus suivant votre goût
    - huile d'olive (* 1 cc à café)
    - sel, poivre

     

    Préparation
    1 - Effeuillez les endives en coupant le talon au fur et à mesure pour ne pas casser les feuilles lorsque vous les sépez de leur base. Faites chauffer un peu d'huile d'olive dans une sauteuse et jetez-y les feuilles d'endives. Ajouter une lichette d'eau, la cuillère de curcuma et les raisins secs. Salez, poivrez et remuez délicatement jusqu'à ce que le curcuma se soit plus ou moins dispersé.

     

    endives.jpg

     

    2 - Faites cuire à couvert sur feu moyen le temps de démarrer la cuisson et que les feuilles d'endives deviennent un peu molle. Continuez la cuisson à découvert pour qu'il ne reste que très peu d'eau de cuisson afin que les endives puissent braiser. Si vous voyez que ça accroche trop, ajoutez un petit peu d'eau.

    3 - Servez bien chaud avec un filet de poulet rôti au thym par exemple.

     

  • Cake pistache et cardamome

     

    Pour 8 tranches
    Préparation : 30 mn
    Cuisson : 40 mn

    Ingrédients
    - 100 g de pistaches mondées non-salées
    - des graines de cardamome verte
    - 50 g de beurre doux, en dés beurre demi-sel (* 41% de matières grasse)
    - 50 g de beurre demi-sel, en dés (* 41% de matières grasse)
    - 150 g de farine
    - 1/3 de sachet de levure chimique
    - 70 gr de sucre en poudre
    - 2 oeufs
    - 1 yaourt nature de 125gr

    Pour le sirop :
    - la moitié d'un jus de citron
    - 5 cl d'eau
    - 50 g de sucre en poudre
    - graines de cardamome moulu

    Préparation
    1 - Préchauffez le four à 180°C (Th 6). Graissez et farinez un moule à cake.

    2 - Mixez grossièrement les pistaches. Séparément, mixez les graines extraites des gousses de cardamome jusqu'à abtenir une poudre plus ou moins fine. Dans une jatte, versez les pistaches et la cardamome (gardez-en un peu pour le sirop au citron) puis ajoutez le beurre, la farine et le sucre en poudre. Malaxez de façon à obtenir une semoule grossière. Incorporez les oeufs et le yaourt à la pâte. Mélangez avec un cuillère en bois jusqu'à obtenir une pâte lisse. Versez dans le moule et lisser la surface.

    cake.jpgFaites cuire 30-40 mn à 180°C (Th 6 ).Vérifiez la cuisson en plongeant la pointe d'un couteau au centre du gâteau ; elle doit ressortir sèche.

    3 - Laissez refroidir et préparer le sirop pendant ce temps. Dans une casserole, dissoudre le sucre dans l'eau à feu doux et ajouter le jus de citron et ce qu'il vous reste de cardamome moulu. Portez ensuite le sirop à ébullition pour en faire un caramel. Gardez sur le feu 5 mn.

    4 - Dans la recette sur Marmiton; ils disent :" Piquez le gâteau tiède avec la pointe d'une brochette et versez le sirop chaud dessus" .... en fait, j'ai juste versé le sirop sur le cake... il était trop beau pour lui faire des trous partout ! Et puis, la torture de gâteau est absolument interdite par la déclaration universelle des desserts et plats salés !

     

  • Galette des Rois

     

    C'est bientôt le nouvel an et la période des voeux : n'oubliez pas d'envoyer des cartes de voeux 2017 à vos proches ! En attendant voici ma recette de galette des rois.

    Pour 6 / 8 personnes
    WW : 6,35 - 4.76pts / pers *

    Préparation : 30mn
    Cuisson : 30mn
    Thermostat : 180°

    Ingrédients
    - un plat à tarte de 24 cm
    - 2 pâtes feuilletées de 230 gr chacune
    - 3cs de sucre ou plus selon votre goût (* 1 cs d'édulcorant + 1 cs de sucre)
    - 1 oeuf pour la frangipane
    - 1 oeuf pour faire dorer la pâte (* café)
    - 60 gr de poudre d'amande
    - 40 gr de beurre mou (* 40 gr de beurre allégé à 40%)
    - extrait d'amandes amères
    - 3 ou 4 pommes suivant leur grosseur
    - cannelle et poudre de vanille

    Préparation
    1 - Epluchez les pommes et coupez-les en lamelles pas trop fines. Faites-les revenir dans une lichette de beurre, avec une 1cs de sucre, de la canelle et de la poudre de vanille. Ne les remuez pas avec une spatule, vous allez en faire de la purée et ce n'est pas le but recherché : il s'agit juste de les précuire avant de les mettre sur le fond de tarte. Donc, pas de spatule mais un petit coup de poignet pour faire sauter l'ensemble dans la poêle

    galette des rois.jpg

     

    2 - Pour la frangipane, battez un oeuf avec le sucre. Ajoutez la poudre d'amande et le beurre mou. Mélangez bien pour amalgamer le tout.

    3 - Préchauffer le four.
    Foncez votre plat à tarte avec une pate feuilletée et piquez-la avec une fourchette. Coupez la pâte qui déborde autour du moule. Etalez les pommes, déposez les deux fèves et recouvrez de frangipane.

    4 - Posez par dessus la seconde pâte et enlevez ce qui dépasse en appuyant avec votre doigt (celui que vous voulez ... main droite ou main gauche... peu importe) sur le rebord du plat. Badigeonnez avec l'oeuf battu et faites des dessins avec une fourchette.

    5 - Enfournez pour une quinzaine de minutes.