Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dansmacuizine

  • Omelette au boudin

    Vous serez surpris par cette recette. Mais pour l'avoir testée et goûtée, je peux vous assurer qu'elle se laisse manger.

    L'omelette au boudin est une vieille recette provançale de Mardi gras. Le soir de Mardi gras, il devait rester aucune viande qui ne pouvait se garder jusqu'à la fin du carême. D'où la nécessité de manger le boudin qui pouvait rester. Alors on enlève la peau du boudin.

    On travaille les jaunes d'oeufs (8) avec le contenu du boudin. On fouette ensuite les blancs de façon à les rendre mousseux puis on mélange l'ensemble et on cuit le tout comme une omelette classique. Au début, j'ai été un peu surprise par l'aspect que tout ça prenait mais finalement, ça fait un super plat d'hiver. J'ai trouvé cette recette dans Cuisine et fêtes en Provence de Marion Mazet qui est une mine d'inspiration et d'information.

    Manger tout le gras qui restait avant carême s'appelait faire la saumo. Tout devait être terminé à minuit ! Les hommes emportaient de quoi se restaurer au cabanon : saucisson saucisse salée... on mangeait beaucoup de soupes - soupe au chou dans le Gard, soupe aux haricots à Moustiers - les pieds et paquets à Marseille ou l'aïoli qui se prépare et se déguste en familles.

    D'où les nombreuses festivités qui sont organisées dans certains villages de la région (Puyloubier, Peynier et bien d'autres) de faire un aïoli où tout le village est convié, le mercredi des cendres.

     

     

  • Salade d’artichauts épicée

    Les artichauts sont de saison. Et il n’est pas question de ne les croquer qu’en vinaigrettes. Il s’accommode de mille manières et celle-ci n’est pas celle que j’aime le moins. C’est une recette relevée, parfumée grâce au fenouil. Une belle entrée aux saveurs du sud à déguster en été ! Voilà un moment que je l’ai faite mais je n’ai pas encore eu le temps de vous la proposer. Hop ! C’est chose désormais faite… Le plus fastidieux reste la préparation des artichauts mais pour le reste, c’est un  jeu d’enfant.

    1 citron
    4 artichauts violets
    1 botte d’oignons nouveaux
    3 gousses d’ail
    De l’huile d’olive
    2 cuillères à café de concentré de tomates
    ½ cuillère à café de harissa

    artichauds.jpgEffeuillez les artichauts pour ne garder que les feuilles tendres. Tranchez les bouts pointus. Enlevez le foin et couper les fonds en huit ou douze lamelles selon leur grosseur. Frottez les avec le citron. Epluchez-les oignons et coupez-les en deux. Epluchez l’ail et fendez- les en deux. Lavez et éplucher les légumes.
    Dans une sauteuse, verser 5 cuillères d’huile d’olive, le concentré, la harissa. Y mettre les oignons et l’ail. Faire revenir à feu vif les légumes, salez et poivrez puis couvrez-les d’eau et porter à ébullition. Baisser le feu et faire cuire jusqu’à ce que l’eau s’évapore. La sauce doit être courte. Servez bien froid et régalez-vous !

     

  • Effeuillé d'endives au curcuma et aux raisins secs

    Pour 3 ou 4 personnes
    Préparation : 5mn
    Cuisson : 20mn

    Ingrédients
    - 8 belles endives
    - 2 cuillères à soupe de raisins secs
    - une cuillère à café de curcuma ou plus suivant votre goût
    - huile d'olive (* 1 cc à café)
    - sel, poivre

     

    Préparation
    1 - Effeuillez les endives en coupant le talon au fur et à mesure pour ne pas casser les feuilles lorsque vous les sépez de leur base. Faites chauffer un peu d'huile d'olive dans une sauteuse et jetez-y les feuilles d'endives. Ajouter une lichette d'eau, la cuillère de curcuma et les raisins secs. Salez, poivrez et remuez délicatement jusqu'à ce que le curcuma se soit plus ou moins dispersé.

     

    endives.jpg

     

    2 - Faites cuire à couvert sur feu moyen le temps de démarrer la cuisson et que les feuilles d'endives deviennent un peu molle. Continuez la cuisson à découvert pour qu'il ne reste que très peu d'eau de cuisson afin que les endives puissent braiser. Si vous voyez que ça accroche trop, ajoutez un petit peu d'eau.

    3 - Servez bien chaud avec un filet de poulet rôti au thym par exemple.